lettres plus petites lettres plus grandes
jeudi 19 octobre

Votre Audition > Quand faut-il agir ?


Nous avons souhaité vous éclairer en recueillant les propos d'Anne Le Forner, Audioprothésiste Diplômée d'Etat.


Lorsqu'une personne souffre d'une gêne auditive, quand doit-elle agir ?

La prothèse auditive peut être envisagée dès que vous ressentez une gêne auditive même occasionnelle.

L'aide auditive est susceptible d'améliorer la compréhension dans des situations diverses (télévision, ambiance bruyante, opéra, théâtre, office religieux, ...).

Votre audition est considérée comme normale si la perte auditive moyenne se situe entre 0 et 20 décibels (dB).

Classification des pertes auditives.

 

Peut-on attendre ?

Trop de patients tardent à consulter. Même si vos troubles auditifs sont légers, votre cerveau perd l’habitude de percevoir certaines fréquences car l’oreille ne les lui transmet plus.

Plus vous attendez, plus la mémoire auditive et la suppléance mentale risquent d'être dégradées. Votre sensibilité aux sons forts risque également de s'accentuer avec le temps.

Une prise en charge précoce facilite la rééducation auditive.

 

Quel est le parcours de soin ?

Consulter un oto-rhino-laryngologiste (ORL), régulièrement, afin de réaliser un dépistage auditif, devrait être aussi naturel que de prendre un rendez-vous avec son ophtalmologiste, pour un bilan visuel.

Les audioprothésistes effectuent des dépistages auditifs à visée non médicale. Mais, une consultation avec un ORL sera indispensable, si une perte est mise en évidence, et avant toute prise en charge du trouble auditif.

Il est rassurant de savoir que l'appareillage auditif est soumis à une prescription médicale.

Une personne qui utiliserait une aide auditive ou un assistant d'écoute, sans avoir consulté au préalable, prendrait un risque pour sa santé.

 

Comment choisir sa solution auditive ?

Le conseil d'un audioprothésiste est indispensable. Il prendra le temps de cerner vos besoins.

Vous pourrez valider avec lui le choix de la solution auditive, à l'issue d'un essai gratuit.

L'essai est déterminant et indispensable dans le processus d'appareillage. Votre satisfaction en dépendra.

Il sera possible pour des raisons d'ergonomie ou de sonorité, par exemple, de réaliser un deuxième essai gratuit avec une aide auditive d'une autre forme ou d'une autre gamme.

 

Et un appareil auditif suffit ?

Une aide auditive est un diamant à l'état brut. Le savoir faire de l'audioprothésiste permet de mettre en lumière tout son potentiel.

Le service proposé est personnalisé. Les audioprothésistes Conversons programment informatiquement vos aides auditives en fonction de votre confort auditif. Rien n'est figé.

Le dialogue est primordial afin de bénéficier d'un appareillage optimal.

Votre audioprothésiste s'imprégnera de votre quotidien afin de satisfaire aux mieux vos besoins.

Les audioprothésistes sont des auxiliaires médicaux qui ne sont pas rémunérés à l'acte. La personne appareillée peut ainsi nous consulter autant de fois qu'elle le souhaite.


Propos recueillis par G.F.