lettres plus petites lettres plus grandes
mercredi 13 décembre

L'Audition en Bref > L'Hypoacousie


L'hypoacousie est un trouble de l'audition apparenté aux acouphènes tout comme d'autres maladies proches comme :


Hypoacousie : perte de l'acuité auditive

L'hypoacousie est un trouble de l'audition qui se caractérise par une diminution de l'audition sans cause apparente. Ce trouble se manifeste à différents niveaux de gravité jusqu'à la surdité.

On parle de surdité dans le cas d'une diminution importante ou d'une disparition totale de l'audition.

L'hypoacousie peut toucher les deux oreilles, mais habituellement, une seule est concernée.

On connaît encore mal ses causes, mais les spécialistes estiment que l'hypoacousie est due à une lésion de l'oreille interne.

- Deux types d'hypoacousie : perception et transmission

Il existe deux formes d'hypoacousie qui se distinguent selon leur origine :

  • L'hypoacousie de perception :
    • Elle touche la cochlée ou les fibres nerveuses du nerf auditif.
    • Causes : le vieillissement naturel, la maladie de Ménière, la prise de certains médicaments, une fracture du rocher au niveau de l'os temporal, une tumeur bénigne, etc.
  • L'hypoacousie de transmission :
    • Elle touche principalement le conduit auditif externe, l'oreille externe ou moyenne.
    • Causes : affection chronique du tympan ou des osselets par des otites.

Traitement de l'hypoacousie : selon la forme

Le traitement de l'hypoacousie dépend du type dont est atteint un individu :

  • Hypoacousie de perception :
    • médicaments pour atténuer les effets de la maladie de Menière ;
    • ablation de la tumeur bénigne ;
    • modification de la prise de médicament si ces derniers sont en cause.
  • Hypoacousie de transmission :
    • traitement de l'otite par voie médicamenteuse ;
    • chirurgie envisagée en cas d'otite chronique ;
    • pose de prothèse si l'étrier est touché qui est un des osselets.